Colloque 2019

Colloque 2019

Un réseau en réparation pour nos aînés

Ayant pour thème « Un réseau en réparation pour nos aînés », ce colloque accueillera des experts, tels M. Philippe Voyer, M. Jean Bottari, M. François Aubry, Dr. Frank Giuristante, Dre Nadine Larente, Mme Jacqueline Rousseau, Dr. Alain St-Arnaud de même que Mme Magali Dumas, des membres de comités d’usagers et de résidents ainsi que tous les membres de nos communautés qui souhaiterons y participer. Toutes les personnes présentes pourront intervenir lors des différentes discussions entourant principalement les soins prodigués aux aînés dans les CHSLD, en milieu hospitalier, de même qu’à domicile.

Nos conférenciers invités:

Bloc1 : Soins aux aînés à domicile

  • Mme Jacqueline Rousseau
  • M. Alain St-Arnaud
  • Mme Magalie Dumas

Bloc 2 : Soins aux aînés en milieu hospitalier

  • Dr. Frank Giuristante
  • Dre Nadine Larente
  • Équipe multidisciplinaire de l’hôpital Lakeshore

Bloc 3 : Soins aux aînés en centre d’hébergement

  • M. François Aubry
  • M. Jean Bottari
  • M. Philippe Voyer

Résumé des éléments importants issus du colloque :

Outre les besoins flagrants en ressources de personnel soignant,

  • Les autorités du réseau devront mieux s’outiller, tant sur le plan professionnel que technique afin de mieux évaluer et assurer l’autonomie des personnes âgées qui souhaitent continuer de vivre à domicile;
  • Afin d’être plus respectueux de la condition d’une personne âgée, lorsqu’il l’accueille à l’urgence d’un l’hôpital, le personnel médical doit s’assurer que toutes les évaluations requises de la personne âgée sont réalisées, tant sur le plan physique que psychologique, ses émotions et sa médication. À l’hôpital, l’approche multidisciplinaire doit être la règle et elle fonctionne bien à certains endroits;
  • On n’insistera jamais assez sur le besoin d’une meilleure formation du personnel soignant comme les préposés aux bénéficiaires. Ceux-ci doivent savoir faire et savoir être auprès de la personne âgée, connaître ses habitudes, son histoire, ses besoins;
  • Les préposés bien formés et informés sur la personne âgée qu’ils soignent doivent être plus impliqués avec l’équipe soignante, faire partie, avec la personne âgée, des décisions qui concernent celle-ci. L’équipe soignante doit mieux s’enquérir des observations des préposés.