Nouvelles

Communiqué de presse : Projet de loi 52 – Loi sur les soins en fin de vie

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 PROJET DE LOI N° 52, LOI CONCERNANT LES SOINS EN FIN DE VIE

COMMENT GARANTIR DE NOUVEAUX SOINS EN FIN DE VIE SI L’ÉTAT PEINE À ASSURER LES SOINS ACTUELS, DEMANDE LE CONSEIL POUR LA PROTECTION DES MALADES

Montréal, le 24 septembre 2013 : La ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse et ministre responsable du dossier Mourir dans la dignité, madame Véronique Hivon, rendait public le rapport du comité d’experts sur la mise en oeuvre juridique des recommandations de la Commission spéciale de l’Assemblée nationale sur la question de mourir dans la dignité, le 15 janvier 2013.

Maître Paul G. Brunet président et porte-parole du CPM expliquait alors « qu’il était grand temps d’admettre que l’offre de soins palliatifs pour les personnes mourantes ne suffit pas à la demande. »

Le Conseil pour la protection des malades, représenté par Me Paul G. Brunet sera entendu officiellement par la Commission de la santé et des services sociaux dans le cadre des consultations particulières sur le projet de loi 52, Loi concernant les soins de fin de vie.

Date : Le jeudi 26 septembre 2013

Heure : 11h00

Lieu : Hôtel du Parlement – Salle du Conseil législatif

Maître Brunet soutient que « dans sa proposition soumise à la Commission spéciale en juin 2010 et encore maintenant, le CPM propose que le droit de mourir dignement doit être assuré à toute personne apte et qui est affligée par une maladie mortelle, dont les souffrances physiques ou morales sont en conséquence devenues intolérables, et qu’il n’y a plus d’autre façon de traiter dignement la personne (exigences de l’article 26 du projet de loi actuel), que la mort soit imminente ou non.

Rappelons que le Conseil pour la protection des malades est un organisme privé, sans but lucratif, voué à la protection et à la défense des droits des usagers du réseau de la santé. Par le biais de la Fédération des comités des usagers et de résidents du Québec le CPM regroupe les comités des usagers et de résidents implantés dans de nombreux établissements de santé situés aux quatre coins de la province.

-30-

Source:

Me Paul G. Brunet, m.a.p. Président

Conseil pour la protection des malades

1000, rue Saint-Antoine Ouest, bureau 403

Montréal, Québec, H3C 3R7

Téléphone: (514) 861-5922 – sans frais: 1877.CPM.AIDE – Télécopieur: (514) 861-5189

Cell. : (514) 592-0127

Courriel : info@cpm.qc.ca – Site Web:

www.cpm.qc.ca

Télécharger le communiqué