Nouvelles

Augmentation des frais exigés pour l’hébergement en CHSLD : La Fédération des comités des usagers et de résidents du Québec (FCURQ) lance un appel à la prudence

Montréal, le 12 octobre 2012. En réaction aux déclarations récentes du Dr Réjean Hébert, ministre de la Santé et des Services sociaux, à l’effet que son gouvernement aurait confié à la RAMQ le mandat de revoir les règles entourant la contribution exigible des usagers pour l’hébergement en CHSLD, la FCURQ adresse au ministre un appel à la prudence et à la consultation.

« Il y a, explique Me Paul G. Brunet, un grand malentendu concernant les frais exigés pour l’hébergement en CHSLD. C’est loin d’être gratuit… ou même modique. Seulement en 2010-2011, la contribution des usagers s’est chiffrée à près de 700 millions de dollars. Et cette contribution est indexée annuellement. »

Pour la FCURQ, il est important que tout projet de révision des paramètres entourant la contribution exigible des usagers soit l’objet de consultations adéquates, car les enjeux qui sous-tendent ce débat dépassent amplement la simple question de savoir si l’on doit hausser ou non les frais exigés aux usagers.

« Cette réflexion ne peut se faire derrière des portes closes à la RAMQ. Nos membres, ajoute Me Brunet, nous rapportent que le régime de tarification actuel entraîne déjà de flagrantes injustices, que ce soit quant au fardeau financier imposé au conjoint de la personne hébergée ou en matière de liquidation abusive d’actifs personnels. De plus, il faut s’assurer que l’objectif du gouvernement ne soit pas purement comptable. La nécessité d’améliorer les services offerts à nos personnes âgées les plus vulnérables n’est plus à démontrer. »

Rappelons que la FCURQ est une initiative du Conseil pour la protection des malades, un organisme privé, sans but lucratif, voué à la protection et à la défense des droits des usagers du réseau de la santé. La FCURQ regroupe de nombreux comités des usagers et de résidents implantés dans des établissements de santé situés aux quatre coins du Québec.

– 30 –

Source :

Me Paul G. Brunet, m.a.p., président
Conseil pour la protection des malades (CPM)
1000, rue Saint-Antoine Ouest, bureau 403
Montréal (Québec) H3C 3R7
Téléphone : (514) 861-5922 – Cell. : (514) 592-0127
Courriel : info@cpm.qc.ca – Site Web : www.cpm.qc.ca

Télécharger le communiqué