Nouvelles

Isotopes médicaux

Le conseil pour la protection des malades demande des excuses de la ministre Lisa Raitt. Le Conseil pour la protection des malades est outré par les déclarations faites privément par madame Lisa Raitt, ministre des ressources naturelles, à l’effet que la crise des isotopes médicaux est sexy et pourrait faire avancer sa carrière politique.

Le Conseil pour la protection des malades dénonce vivement l’attitude de la ministre Raitt en regard des milliers de personnes qui ont besoin des isotopes médicaux aux fins des diagnostics requis pour le traitement de maladies aussi graves que le cancer et autres pathologies.

Pour ces raisons, le président du Conseil pour la protection des malades, Me Paul G. Brunet demande des excuses formelles de la part de la ministre Raitt pour avoir fait une telle déclaration envers des personnes malades qui ont besoin des isotopes médicaux et d’avoir traité, aussi cavalièrement, la situation grave dans laquelle son propre gouvernement a plongé les canadiens et les québécois à l’occasion de la fermeture de l’unité de production d’isotopes médicaux à Chalk River.

Le Conseil pour la protection des malades est inquiet pour les patients canadiens et québécois et demande à tous les patients qui verront leur état de santé se dégrader parce qu’on aurait retardé un examen médical utilisant un procédé nucléaire, à partir d’isotopes médicaux, et qui croient être en mesure de le demander, de communiquer avec lui à l’adresse info@cpm.qc.ca

Rappelons que le CPM est un organisme sans but lucratif voué à la protection et à la défense des droits des usagers du réseau de la santé. Il regroupe des comités d’usagers implantés dans autant d’établissements de santé situés aux quatre coins du Québec.

-30-
Source : Me Paul G. Brunet, m.a.p. Président
Conseil pour la protection des malades (CPM)
800, de la Gauchetière Ouest, bureau 6580
Montréal, Qc H5A 1K6
Téléphone: (514) 861-5922 – sans frais : 1877.CPM.AIDE
Cell. : (514) 592-0127
Télécopieur : (514) 861-5189
Courriel : info@cpm.qc.ca

Télécharger le communiqué