Nouvelles

Le CPM réagit au front commun inter syndical dans le réseau de la santé

Le Conseil pour la protection des malades (CPM) rappelle que, généralement, lors de conflits entre syndicats et employeurs du réseau de la santé, les malades en ont souvent fait les frais.

Ainsi, le CPM insiste et implore les deux parties à toujours garder en mémoire et au centre de leurs discussions et leurs actions, l’intérêt premier qui est celui d’accueillir et de soigner les personnes malades qui ont besoin des soins dans le réseau de la santé québécois. Le CPM n’hésitera pas à loger une plainte et à se pourvoir devant le Conseil des Services Essentiels ou en recours collectif, contre toute partie, employeur ou syndicat, qui ne respectera pas le droit fondamental des patients québécois à recevoir les soins auxquels ils ont droit.

Rappelons que le CPM est un organisme sans but lucratif voué à la protection et à la défense des droits des usagers du réseau de la santé. Il regroupe plus de 200 comités d’usagers implantés dans autant d’établissements de santé situés aux quatre coins du Québec.

-30-

Source : Me Paul G. Brunet, m.a.p. Président
Conseil pour la protection des malades (CPM)
800, de la Gauchetière Ouest, bureau 6580
Montréal, Qc H5A 1K6
Téléphone: (514) 861-5922 – sans frais : 1877.CPM.AIDE
Cell. : (514) 592-0127
Télécopieur : (514) 861-5189
Courriel : info@cpm.qc.ca

Télécharger le communiqué